Le monde d'après-demain

17 mars 2020

"Il est temps de rompre avec l'individualisme néolibéral et de réhabiliter la solidarité comme la fraternité. En cette période de confinement, résistons collectivement."
Fleche vers un site exterieur (nouvelle fenêtre)lire la suite de la tribune de Michèle Riot-Sarcey, historienne et Jean-Louis Laville, économiste, professeur du Cnam, dans Libération